13 November 2023

Incroyable session sur le spot de La Nord à Hossegor

13 November 2023
Ludovic Lasserre

Samedi 11 novembre 2023 a marqué une journée mémorable sur les côtes d'Hossegor, un paradis pour les surfeurs, avec une session exceptionnelle sur la célèbre vague de la Nord. Ce spot, réputé pour son caractère sauvage et ses vagues puissantes, a offert un spectacle impressionnant grâce à un banc de sable idéalement formé, grosses vagues creuses d'un bon 3-4m, un rêve pour tous les amateurs de sensation forte.

Les prévisions météorologiques étaient prometteuses, annonçant une houle imposante de 4 mètres, accompagnée d'un vent off-shore favorable, des conditions idéales pour la pratique du surf sur le spot de La Nord. Ces prévisions ont naturellement attiré une foule de passionnés, désireux de profiter de ces vagues exceptionnelles.

Des conditions idéales pour surfer La Nord à la rame

Parmi les surfeurs présents, nombreux étaient ceux qui ont opté pour la rame pour affronter ces vagues creuses. Deux écoles au pic : les adeptes des grands planches avec des boards de plus de 8 pieds, et certains surfeurs avec des planches courtes surement en dessous de 7 pieds. Dans la vidéo, on peut voir Kyllian Guerin, mais je sais également que l'option planche courte avait été choisi par Vincent Duvignac durant une partie de la session.

C'est un peu la particularité de la vague de La Nord, on peut la surfer en petite (tout est relatif) et grande planche. En petite planche , vous pourrez démarrer dans le creux et essayer de vous caler plus facilement dans le tube. Inconvénient, vous allez devoir ramer fort et faire un late take off dans une grosse vague. Mais il faut avouer que lorsque la vague est "peaky" et creuse comme lors de cette session, cela peut-être une bonne option pour les plus forts.

Autre Article  La vague d'une vie pour Kainehe Hunt

Quelques surfeurs en tracté

En parallèle, un groupe de surfeurs a choisi une approche différente, optant pour le surf tracté. Plus mobile, les surfeurs en tracté surfent en général plus à l'intérieur que les surfeurs à la rame. Une cohabitation qui existe depuis des années, et qui n'a jamais posé problème. L'avantage du surf tracté dans ces conditions, c'est qu'on peut surfer avec une petite planche et qu'on limite lke risque de faire un haut-bas. Les surfeurs avec un bon niveau chercheront ainsi les tubes.

En conclusion, cette journée du 11 novembre à Hossegor restera gravée dans les mémoires comme un exemple parfait de ce que le surf peut offrir : des vagues spectaculaires, du vent off shore et multitude d'occasion de prendre la branlée ou la vague de sa vie.

SoSurf spécialiste du surf
tiktok SoSurf
ContactL'équipeMentions légales
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram